Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Déclaration pour l’Education: 7 lignes d’action prioritaires

L'Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap (EASPD) lance officiellement la Déclaration pour l’éducation « Vers des environnements d'apprentissage plus inclusifs en Europe ». Le texte reconnaît la nécessité de renforcer les efforts en vue de favoriser l’application du principe de l'éducation inclusive, qui est reconnu dans plusieurs cadres juridiques et politiques internationales et européennes.


Si nous regardons les estimations internationales, plus de 90 millions d'enfants ont un handicap dans le monde et près d'un cinquième des élèves peuvent présenter des besoins éducatifs supplémentaires au cours de leurs années de scolarité. L'éducation inclusive, consacré à l'article 24 de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, est une étape fondamentale vers une société inclusive et doit être un principe fondateur de tout système éducatif.

 

La Déclaration de l’EASPD présente les principales lignes d'action pour rendre l'éducation plus inclusive :

  1. Adapter le système éducatif aux besoins individuels des élèves en développant des moyens adéquats et adaptant les méthodes d'enseignement et la façon dont les résultats scolaires sont mesurés.
  2. Changer les attitudes et la compréhension envers les élèves ayant des besoins spéciaux, en particulier pour les enseignants, le personnel scolaire et les familles.
  3. Comprendre l'éducation comme un pilier fondamental de toute communauté et nécessitant donc l'implication de différents secteurs et services.
  4. Adopter  d'investissement stratégique pour surmonter l'impact négatif de la crise financière en allouant des ressources suffisantes pour un soutien individualisé et l'apprentissage continu. Le transfert effectif des ressources des centres éducatifs ségrégués vers les centres d'apprentissage inclusifs revêt une importance particulière.
  5. Prêcher par l'exemple au niveau européen. L'UE doit commencer par l'adoption de pratiques inclusives dans les écoles européennes et le renforcement du mandat de l'Agence européenne pour les besoins spéciaux et l'éducation inclusive.
  6. Avoir une approche globale de l'éducation. Les autorités nationales et locales devraient travailler en partenariat avec la société civile et les professionnels pour développer une éducation adaptée. La volonté des décideurs politiques pour soutenir la transition des centres d’enseignement ségrégé vers un système éducatif inclusif est un autre élément clé.
  7. Fournir une formation adéquate et soutenir le développement des connaissances et des compétences parmi les enseignants qui travaillent dans le système de l’enseignement ordinaire.

 

Pour atteindre ces objectifs, la Déclaration fait également des recommandations ciblées pour les décideurs politiques européennes, nationaux et régionaux, ainsi que pour les professionnels, les formateurs, les enseignants et le personnel travaillant dans le secteur de l'éducation.

 

La nouvelle Déclaration de l’EASPD est le résultat de plusieurs mois de consultations avec les membres et les parties prenantes de l'EASPD, en particulier les membres du Comité permanent de l'éducation de l'EASPD. Il a été enrichi avec les conclusions d'une conférence dédiée à l'éducation tenue à Salzbourg en Octobre 2015. L'objectif principal est de soutenir les organisations membres de l'EASPD dans la sécurisation du processus complexe de mise en œuvre de la CDPH de l'ONU.
 

Document
 
Autres informations
Note aux éditeurs

L’Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap est une organisation européenne à but non lucratif, établie en 1996, qui représente actuellement plus de 12.000 services sociaux et de santé pour les personnes en situation de handicap. L’EASPD promeut des services associés au handicap efficaces et de haute qualité dans les domaines de l’éducation, de l’emploi et du soutien personnalisé. Ces services sont en ligne avec les principes de la CDPH de l’ONU, dont peuvent bénéficier, non seulement les personnes en situation de handicap, mais également la société dans son ensemble.

 

Contact

Nieves Tejada Castro, EASPD Communications Officer.
Timothy Ghilain, EASPD Policy Officer