Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Déclaration sur l'emploi: L'ouverture du marché de travail aux personnes avec un handicap

En décembre 2014, le conseil d'administration de l'EASPD a approuvé la nouvelle déclaration de l'EASPD sur l'emploi qui résulte de plusieurs mois de consultations avec les membres et intervenants de l'EASPD, en particulier les membres du comité permanent sur l'emploi. Le document final analyse la situation en Europe concernant la participation des personnes en situation de handicap dans le marché du travail en Europe et insiste sur le besoin de mettre l'accent sur une perspective d'habiletés et de compétences plutôt que sur celle du handicap.

 

Selon les observations de l'EASPD, seulement 20% des personnes en situation de handicap en Europe travaillent actuellement, alors que ce taux de participation au marché du travail augmente jusqu'à environ 65% lorsque l'on considère la population dans son ensemble[1]. En outre, parmi les travailleurs ayant un handicap, beaucoup sont sous-employés puisqu'ils ne perçoivent pas de salaire décent, travaillent en dessous de leurs capacités et/ou avec des contrats temporaires et ont des perspectives de carrières médiocres.

 

Cette situation entrave le développement personnel socio-économique des personnes en situation de handicap de multiples façons, tout en étant à l'encontre de l'accomplissement d'une société inclusive. Les mauvaises conditions de travail mènent vers une qualité de vie insuffisante et restreignent la possibilité des personnes en situation de handicap de vivre de manière autonome. De plus, la crise économique qui touche l'Europe depuis 2008 a entraîné la mise en oeuvre de mesures d'austérité qui ont également eu un impact négatif sur la vie des personnes en situation de handicap.

 

Prenant en considération ces facteurs, l'EASPD a officiellement adopté une Déclaration sur l'Emploi. Celle-ci présente les points de vue des prestataires européens de services pour les personnes en situation de handicap sur quelles mesures et actions sont nécessaires pour la bonne mise en pratique de l'article 27 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) de l'ONU.

 

Les prestataires de services pour les personnes en situation de handicap en Europe :

  • Souhaitent mettre l'accent sur le problème urgent et persistant que sont  le chômage et le sous-emploi parmi les personnes en situation de handicap en Europe. Par conséquent, ils considèrent que l'amélioration des opportunités d'emploi pour les personnes en situation de handicap est l'un des défis clés de la société que les décideurs politiques doivent aborder dans les années à venir. L'objectif de L'Europe 2020 d'avoir un taux d'emploi de 75% parmi les personnes âgées de 20 à 64 ans avant 2020 sera irréalisable si les personnes en situation de handicap ne sont pas incluses.
  • Demandent un partenariat plus solide avec tous les organisations de personnes handicapées (OPH), les acteurs concernés de la société civile, les décideurs politiques, les syndicats et le monde économique afin d'établir une coopération effective et d'assurer la création de réelles opportunités d'emploi pour les personnes en situation de handicap.
  • S'engagent à lutter et à soutenir les décideurs, à tous les niveaux du gouvernement, par divers moyens et outils,  à développer des mesures de soutien et de cadres légaux pour faciliter et accélérer la concrétisation d'un marché du travail accessible et inclusif. 
 

Cette Déclaration est le résultat d'un processus d'un an qui a débuté avec une conférence spécifique sur l'emploi à Istanbul en 2013 et qui a ensuite été développé par  des consultations ultérieures qui ont abouti à un séminaire ad-hoc du conseil d'administration de l’EASPD. L'objectif principal est de soutenir les organisations membres de l'EASPD pour garantir le processus complexe de la mise en pratique du CDPH de l'ONU.

L'article 27 de la CDPH de l'ONU
La Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées est le principal cadre international pour les droits des personnes en situation de handicap. Le droit au travail et à l'emploi a été officiellement reconnu par l'article 27 de la CDPH de l'ONU. La Convention de L'ONU, qui a été signée par l'UE en 2010, a formalisé une approche innovante, puisqu'elle insiste officiellement sur la nécessité d'un marché du travail inclusif et reconnait le droit à un logement décent, qui permet la pleine participation des personnes en situation de handicap dans la vie professionnelle par “les modifications et ajustements nécessaires et appropriés n’imposant pas de charge disproportionnée ou indue » (CDPH article 2).

 

Documents et liens connexes
Note aux éditeurs

Le comité permanent sur l'emploi de l'EASPD est l'un des huit groupes de travail composés par des membres de l'EASPD et des experts. Environ un tiers des membres de l'EASPD fournit des services liés au travail ou emploie des personnes en situation de handicap, ce qui explique donc pourquoi ces sujets sont si importants dans l'agenda des prestataires de services en Europe. 

 


[1] Ces chiffres sont différents de ceux publiés par Eurostat en 2014. L'EASPD remet en question les chiffres de la CE, car ceux-ci n'incluent sans doute pas toutes les personnes travaillant dans des ateliers protégés ou celles ayant été déclarées inaptes au travail par législation nationale: http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/6181592/3-02122014-BP-EN.pdf/aefdf716-f420-448f-8cba-893e90e6b460