Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Juncker annonce la création d'un Corps de solidarité européen

Le 14 Septembre 2016, M. Juncker, président de la Commission européenne a annoncé la création d'un Corps européen de solidarité. Dans l’état de l'adresse du syndicat, il a déclaré qu’ “nombreux jeunes, socialement responsables en Europe sont prêts à apporter une contribution significative à la société et aide faire preuve de solidarité".

 

D'une manière similaire au Corps européen de solidarité (CES) contribuera à offrir aux personnes de moins de 30 en Europe la chance de soutenir une organisation non-gouvernementale (ONG), autorité locale ou une entreprise privée active dans le traitement des situations difficiles partout l'Union européenne.

 

La Commission européenne soutient que le régime pourrait aider le développement des soins de santé et des services sociaux de réadaptation, pour les personnes à risque de pauvreté et d'exclusion sociale, tels que les Roms, les personnes handicapées, certains groupes d'immigrants et d'autres personnes confrontées à la discrimination et les préjugés. Toute personne en Europe sous 30 sera en mesure de se joindre au corps.

 

Les coûts du programme seront payés principalement par deux programmes professionnels et bénévoles de l'UE pour les jeunes: la garantie européenne pour la jeunesse et le service volontaire européen
Les fournisseurs de services sociaux seront en mesure de trouver des employés, stagiaires ou bénévoles pour des projets de solidarité d'esprit grâce à un accès facile à un seul point de services d'information, de placement et de recrutement. De plus, le bassin de jeunes motivés sera beaucoup plus large que le rayon local ou national typique.

 

L'Association européenne des fournisseurs de services pour les personnes handicapées (EASPD) considère cette proposition comme une contribution positive à la promotion de la solidarité en Europe, tout en aidant également à renforcer les compétences des jeunes en Europe aujourd'hui. EASPD travaillera avec la Commission européenne de veiller à ce que l'ESC répond le mieux aux besoins et aux possibilités du secteur.

 

Il est prévu que le Corps européen de solidarité sera mis en place et mis en œuvre dans les 12 prochains mois.

 

Pour plus d'information veuillez contacter Thomas Bignal EASPD Policy Officer.