Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Le socle qui détient la clé pour une Europe plus prospère

Le 21 novembre, la Commission européenne a publié son analyse annuelle des priorités économiques et sociales dans l’Union européenne : l’Examen Annuel de la Croissance 2019.
Bonne nouvelle : la croissance économique est de retour. Mauvaise nouvelle : elle ne bénéficie pas de façon égale partout à tout le monde.

La Commission européenne a présenté trois éléments pour un avenir prospère : (1) réaliser des investissements de haute qualité, (2) se concentrer sur les réformes qui augmentent la croissance de la productivité, l'inclusion sociale et la qualité institutionnelle et (3) continuer d’assurer la stabilité macro-financière et des finances publiques saines.

Nous avons la conviction que le Socle européen des droits sociaux doit être intégré au cœur de ces trois éléments. C’est la clé pour la croissance inclusive qui bénéficie à tou·te·s, en particulier celles et ceux qui sont le plus exclu·e·s de la société et vivent en situation de pauvreté.

L’année prochaine, l’EASPD travaillera avec ses membres et ses partenaires partout en Europe afin d’identifier les étapes concrètes nécessaires pour implémenter le Socle au niveau national et pour renforcer nos arguments sur la façon dont cela aidera ensuite à mettre en œuvre les trois éléments signalés par la Commission européenne pour un avenir prospère.
 
Aidez-nous à obtenir plus en nous faisant savoir les politiques nécessaires dans votre pays pour améliorer les services d’aide et d’accompagnement !

 
Thomas Bignal,

 Conseiller en politiques d'investissement