Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

L’EASPD contribue à une audition au Parlement européen sur la mise en œuvre de la CDPH en Europe

View of the audience during the Hearing at the European Parliament in Brussels, 27th January 2016Dans le cadre de la consultation avec les parties prenantes, le Parlement européen a organisé une audition publique sur la mise en œuvre de la CDPH et les recommandations formulées l'année dernière par les Nations unies à l'Union européenne. Cette consultation vise à recueillir les commentaires des parties prenantes qui travaillent sur le handicap pour soutenir l'élaboration d'un document de travail et un rapport  du PE sur cette question qui seront par la suite examinés au Parlement.

 

 

Le Parlement européen (PE) est en train de rédiger un rapport sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (UNCRPD) en Europe et en particulier le suivi des observations finales de l'ONU, annoncées en septembre 2015. Helga Stevens (ECR, BE), membre du Parlement européen, en tant que rapporteur ainsi que plus de 30 députés issus de plusieurs commissions du Parlement vont contribuer au rapport. Dans le cadre des consultations avec d’autres partenaires, ils ont organisé une audition publique au Parlement le 27 Janvier 2016.

 

L'événement a été l'occasion pour les députés et le secteur du handicap d'avoir des échanges sur la façon dont le PE peut favoriser la mise en œuvre des observations finales de l'ONU. Lors de l’audition, le Secrétaire Général de l’EASPD, M. Luk Zelderloo, a rappelé la nécessité d'avoir «un plan de travail clair correspondant aux 5 dernières années de mise en œuvre de la Stratégie européenne sur le handicap ».

 

Un représentant de la commission parlementaire des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures a souligné que les principes et droits énoncés dans la Convention des Nations Unies devraient être une réalité pour tous. À cet égard, M. Zelderloo a mis en exergue la situation très critique que de nombreux réfugiés handicapés vivent, qui mine leurs droits fondamentaux: «L'Union européenne doit prendre des mesures pour garantir que les réfugiés en situation de handicap sont pris en charge de manière correcte ».

 

Madame Sabrina Ferraina, Directrice de la Politique de l’EASPD, a soulevé l'importance des questions sur l’emploi des personnes handicapées et en particulier pour ceux qui sont déclarés incapables de travailler. «L'UE devrait tirer parti des instruments du Semestre européen pour analyser et promouvoir des marchés de travail inclusifs et il devrait être plus ambitieux en ce qui concerne les politiques de l'emploi au sein de ses institutions », a-t-elle ajouté.

 

Événement au PE « combattre la pauvreté et l'exclusion sociale »

En parallèle à l'audition publique sur la mise en œuvre de la Convention, le membre du PE Georgi Pirinski (BU/S&D) a organisé un événement sur la pauvreté et l'exclusion sociale en Europe. Le Secrétaire Général de l’EASPD a pris la parole lors de la première table ronde sur «l'inclusion active et l'inclusion des groupes vulnérables".

 

M. Zelderloo a mentionné une proposition qui a été repris dans la Commission européenne: l'utilisation du Fond européen pour les investissements stratégiques (EFSI), connu sous le nom du Paquet Junker, également pour le secteur social. À cet égard, M. Zelderloo a souligné que « les politiques de l'UE devraient faciliter l’ ‘appartenance’, comme un besoin fondamental et le désir de la population ». « Par conséquent, nous avons besoin d’une éducation inclusive de qualité, de travailler sur un marché du travail plus inclusif et nous avons besoin d'un secteur des services sociaux vif et efficace ».

 

Le Secrétaire Général de l’EASPD a souligné que «l'inclusion sociale et la cohésion sociale devraient également être considérés comme des ‘question macroéconomiques’ importantes et méritent donc une meilleure place dans le Semestre européen ». « Créer une société inclusive est aussi d'une importance macro-économique », at-il ajouté.

 

Documents
Note aux éditeurs

L’Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap est une organisation faîtière européenne à but non lucratif, fondée en 1996, qui représente actuellement plus de 11.000 services sociaux et de santé pour les personnes en situation de handicap. L’EASPD promeut des services associés au handicap efficaces et de haute qualité dans les domaines de l’éducation, de l’emploi et du soutien personnalisé, en ligne avec les principes de la CDPH de l’ONU, qui peuvent bénéficier, non seulement aux personnes en situation de handicap, mais à la société dans son ensemble.