Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

L’intervention précoce doit devenir un outil d’inclusion

Du 21 au 22 Avril, l'Association européenne des prestataires de services pour les personnes en situation de handicap a organisé à Chisinau, Moldavie, sa conférence intersectorielle annuelle "Grandir ensemble: des initiatives locales aux stratégies nationales en intervention précoce pour la petite enfance". Plus de 200 délégués ont partagé leurs points de vue sur la situation des services d'Intervention Précoce de la petite Enfance (IPE) en Europe. En outre, les premiers résultats du projet de recherche « Zero Project Analysis » ont été officiellement communiqué avec le lancement d’une publication qui présente 8 pratiques novatrices dans le domaine de l’IPE en Europe.
 


Les programmes et les services IPE sont conçus pour accompagner les enfants qui présentent un risque de développement ou ont été identifiés comme ayant une déficience intellectuelle ou des troubles de développement et leurs familles. Compte tenu de l'importance de cette période de la vie pour tous les enfants, il est essentiel d'assurer l'accès à des interventions qui peuvent les aider à atteindre leur plein potentiel. Si cela n’est pas le cas, les enfants et leurs familles sont souvent confrontés à des conséquences à vie tels que des problèmes physiques et psychologiques, ainsi que la pauvreté, l'exclusion, la stigmatisation, la discrimination et l'institutionnalisation.

 

Le Président de l’EASPD, M. Franz Wolfmayr, a souligné lors de son discours de bienvenue l'importance de soutenir les enfants et leurs familles très tôt, dès les premières phases du développement. Il a également rappelé que les services IPE peuvent contribuer significativement à la réalisation d'une croissance inclusive en Europe, conformément à la stratégie Europe 2020.

 

Mme Virginia Rusnac du Ministère de l'Education de la République de Moldavie a reconnu l'importance de l'ECI en tant que condition préalable à l’inclusion. Elle a mentionné le nouveau règlement 2013 sur le droit à l'éducation pour chaque enfant comme un cadre politique essentiel pour assurer la continuité du développement des enfants suite aux services et programmes IPE. Selon le ministère plus de 9.000 enfants ayant des besoins spéciaux en Moldavie ont été inclus dans le système d'enseignement général.

 

Mme Ana Serrano de EurlyAid a souligné que «les familles devraient être au cœur des services d’IPE et devraient servir de base pour un vrai départ». Cette déclaration a été réaffirmée par Mme Silvia Apostol de l'Organisation suédoise pour les secours individuels. Elle a souligné que « les services d'IPE devraient viser à faciliter des habilités et capacités au sein des membres de la famille  en travaillant en partenariat et en veillant à la qualité de vie des individus ». Mme Parascovia Munteanu de l’AOPD a souligné que « l’IPE s’agit de considérer les enfants comme étant des enfants et non comme des patients ».

 

Mme Emily-Vargas Baron de Rise Institute a mis en évidence la nécessité d'une main-d'œuvre bien formée dans les services de l’IPE.

 

Lors de la conférence, il y a eu un accord commun que la qualité des services et programmes d’intervention précoce chez l’enfant dépend de plusieurs aspects tels que l'application d'une approche holistique, la prestation des services dès les premières phases du développement, la participation des familles, l’établissement d’une coopération à l'intérieur des services (interdisciplinaire) et à l'extérieur (en réseau avec d'autres parties prenantes tels que les écoles); assurer une continuité et la qualification des professionnels.

 

Download this press release in pdf format.
 

 

D’autres informations connexes
 
 
Note aux éditeurs

L’Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap est une organisation européenne à but non lucratif, établie en 1996, qui représente actuellement plus de 12.000 services sociaux et de santé pour les personnes en situation de handicap. L’EASPD promeut des services associés au handicap efficaces et de haute qualité dans les domaines de l’éducation, de l’emploi et du soutien personnalisé. Ces services sont en ligne avec les principes de la CDPH de l’ONU, dont peuvent bénéficier, non seulement les personnes en situation de handicap, mais également la société dans son ensemble.

 

La conférence annuelle de l’EASPD «Grandir ensemble» a été organisé en partenariat avec l'Alliance des organisations pour les personnes handicapées de la Moldavie (AOPD), EurlyAid, Zero Project, le ministère fédéral autrichien du Travail, des Affaires sociales et de la protection des consommateurs, l'Unicef Moldova, SOIR Moldova et Inclusion Europe.

 

Contact

Nieves Tejada, Responsable de la Communication de l'EASPD
Timothy Ghilain, Responsable de la Politique de l’EASPD