Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Press Releases

Une étude récente du FMI prône l’investissement social pour lutter contre les inégalités

En juin 2015, le Fond monétaire international a émis une note de recherche appelée: “Causes et conséquences de l’inégalité salariale: Une perspective globale”. Bien qu’à première vue elle peut ne pas sembler particulièrement liée aux services de soutien des personnes en situation de handicap dû à son focus sur l’inégalité salariale, l’Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap croit néanmoins qu’elle tire des conclusions qui sont intéressantes pour notre secteur, par exemple que les politiques fiscales et économiques de l’UE échouent à reconnaitre l’importance d’investir dans le capital humain et les compétences de nombreux Européens.

Communiqué de presse du GEE. Les RSP de 2015 sont une occasion manquée pour la Commission européenne de promouvoir la désinstitutionalisation

Le 15 juin 2015, dans le cadre de la présidence lettonne du Conseil de l’Union européenne, les responsables politiques et les experts se sont rassemblés à Riga pour discuter de la désinstitutionalisation (DI). Compte tenu de cet événement opportun, le Groupe d’Experts Européens (GEE) souhaite réitérer l’importance de promouvoir la DI dans toutes les politiques et instruments financiers européens.

L’EASPD à New-York: la coproduction est un outil puissant pour mettre en œuvre la CDPH

Durant la 8ième session de la Conférence des Etats parties à la CDPH de l’ONU à New-York, l’Association européenne des prestataires de services pour les personnes en situation de handicap (EASPD) a organisé un événement parallèle en coopération avec la Commission européenne. En débattant sur la coproduction, les participants s’accordent à dire que la coopération à travers les secteurs est essentielle pour appliquer des valeurs telles que la liberté, le choix et le contrôle de la vie et ont insisté sur le fait que la société a besoin de se préparer pour un changement fondamental.

L’EASPD exhorte l’Union européenne à auto-évaluer comment la coproduction se reflète dans les cadres juridiques existants

L’engagement, la collaboration structurelle, le respect mutuel, la volonté de faire des progrès, de meilleurs choix, l’autonomie et la promotion. Tous ces éléments sont essentiels pour se conformer aux principes établis dans la Convention de l’ONU et pour mettre en œuvre la coproduction, qui est une pratique de travail inclusive entre les experts par expérience (personnes en situation de handicap) et les organisations de soutien. L’EASPD a organisé une audition au Parlement européen avec les parties prenantes clés pour échanger sur le meilleur moyen de développer les processus de coproduction en Europe et a averti que les cadres juridiques européens et nationaux existants ne suivent pas toujours les réalités et les besoins sur le terrain.

Conférence à Zadar: la Commissaire européenne Thyssen exhorte à combattre le chômage des personnes handicapées

« Il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre les trop faibles niveaux de personnes handicapées employées ». La Commissaire européenne, Marianne Thyssen a adressé ce message lors de la conférence de l’EASPD sur l’emploi à Zadar (Croatie). La conférence a été centrée sur la mise en place de l’article 27 de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et a servi pour montrer des bonnes pratiques en Europe dans les domaines de l’emploi inclusif et les services de soutien et accompagnement à l’emploi.
 

Prix « L’emploi ouvert à tous ». Et le gagnant est...

Le secret a été révélé à Zadar lors de la conférence de l’EASPD «L’emploi des personnes en situation de handicap : L’inclusion grâce au travail – d’une vision à la réalité ». Les gagnants des prix 2015 L’emploi ouvert à tous sont : Elite Supported Employment Agency, Ltd (Royaume Uni), pour son travail de qualité dans la prestation de services de soutien et d’accompagnement à l’emploi des personnes ayant une déficience intellectuelle et La Fageda Fundació (Espagne) pour faciliter des opportunités d’emploi de qualité pour des personnes présentant un handicap mental et en situation de handicap.

Lutter contre le chômage de longue durée grâce aux services de soutien: les recommandations de l’EASPD

La Commission européenne (CE) a recemment lancé une consultation publique demandant des recommandations pour lutter contre le chômage de longue durée en Europe. Pour pouvoir contribuer le plus tôt que possible au travail de la CE, l’Association européenne des Prestataires de Services pour Personnes en situation de Handicap (EASPD) a élaboré un document de prise de position présentant les facteurs clés nécessaires aux services de soutien pour contribuer efficacement à la lutte contre le chômage de longue durée en Europe; pas seulement pour les personnes en situation de handicap mais pour tous les groupes désavantagés. L’EASPD invite la CE à mettre en œuvre les mesures qui permettent une situation gagnant-gagnant pour l’employé et l’employeur et recommande l’approche holistique “STAR” (par son sigle en anglais).

« Les prestataires de services sociaux et les députés européens: ‘Coopérons sur un plan d’action pour la création d’emplois’ »

Les prestataires de services sociaux et les décideurs politiques se sont réunis le 26 mars au Comité économique et social européen à Bruxelles et ils ont travaillé ensemble pour voir comment remettre l’investissement social dans l’agenda de la Commission européenne. La séance petit-déjeuner était organisée par Social Services Europe, qui rassemble huit réseaux transeuropéens de prestataires de services sociaux sans but lucratif. Grâce à l’adhésion de ses membres, Social Services Europe représente plus de 100,000 organisations dans toute l’Europe.
 

Que fait l’UE pour mettre en œuvre la CDPH de l’ONU? Le point de vue des prestataires de services

L’EASPD a envoyé un rapport aux Nations unies (ONU) qui compile les points de vue des prestataires de services pour les personnes en situation de handicap sur les progrès réalisés en vue d’assurer le respect de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) par l’Union européenne (UE). Le rapport insiste sur le manque de considération dans la Stratégie Européen sur le Handicap du rôle que jouent les services de soutien en faveur des personnes handicapées, tout en demandant à l’UE d’adopter une “approche d’investissement social”, révisant sa perception des services comme un “coût”.

EASPD publie un nouveau rapport: Europe 2020 et le Semestre européen, apporter le bien-être à tous?

L’EASPD publie son tout dernier rapport sur le Semestre européen, appelant à un changement dans l’approche « la croissance à tout prix », en faveur d’un investissement social et d’une croissance axée sur le bien-être de tous les citoyens. Le rapport propose plusieurs recommandations aux décideurs politiques sur les méthodes possibles à adopter pour intégrer le bien-être au sein des politiques publiques européennes et nationales, d’une manière qui soit à la fois pratique et durable. Le rapport inclut également des messages nationaux des membres de l’EASPD à leurs gouvernements respectifs et à la Commission européenne, en particulier dans le cadre du Semestre européen. 

Pages