Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Press Releases

6 motifs montrant que les services de soutien aux personnes handicapées peuvent aider à l’UE

L’EASPD accueille les recommandations des Nations unies à l’Union européenne concernant la manière d’entreprendre les prochaines étapes pour la mise en place de la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH). L’EASPD partage les préoccupations de l’ONU sur le besoin d’établir des lignes directrices avec des points de repère concrets ainsi que des indicateurs afin d’évaluer la Stratégie Européen sur le Handicap. Néanmoins l’EASPD averti sur le danger de négliger l'importance des services de soutien et accompagnement pour des sujets si critiques tel que la vie autonome, l’emploi et l’éducation.

Les principaux obstacles à l’éducation inclusive: manque de volonté politique et peur du changement

Pourquoi nous n’avons pas encore une éducation inclusive? Est-ce que l'éducation inclusive a été définie théoriquement? Quels sont les principaux obstacles dans la société qui font qu'il est difficile d'avoir des milieux éducatifs inclusifs en Europe? Toutes ces questions ont été débattues pendant la conférence annuelle de l’EASPD «programmes d'enseignement inclusifs: agissons ensemble!

L’EASPD à Genève: l'UE pourrait avoir la clé pour réussir la mise en œuvre de la Convention des Nations unies

Au cours de la 2ème partie du Dialogue Constructif entre l'Union européenne et les Nations Unies qui a lieu à Genève du 27 au 28 Août 2015, l'Association européenne des prestataires de services pour les personnes en situation de handicap (l’EASPD par son sigle en anglais) a organisé un événement afin de présenter le rôle fondamental des services de soutien pour mettre en œuvre  la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH ONU).

Une étude récente du FMI prône l’investissement social pour lutter contre les inégalités

En juin 2015, le Fond monétaire international a émis une note de recherche appelée: “Causes et conséquences de l’inégalité salariale: Une perspective globale”. Bien qu’à première vue elle peut ne pas sembler particulièrement liée aux services de soutien des personnes en situation de handicap dû à son focus sur l’inégalité salariale, l’Association européenne des prestataires de services pour personnes en situation de handicap croit néanmoins qu’elle tire des conclusions qui sont intéressantes pour notre secteur, par exemple que les politiques fiscales et économiques de l’UE échouent à reconnaitre l’importance d’investir dans le capital humain et les compétences de nombreux Européens.

Communiqué de presse du GEE. Les RSP de 2015 sont une occasion manquée pour la Commission européenne de promouvoir la désinstitutionalisation

Le 15 juin 2015, dans le cadre de la présidence lettonne du Conseil de l’Union européenne, les responsables politiques et les experts se sont rassemblés à Riga pour discuter de la désinstitutionalisation (DI). Compte tenu de cet événement opportun, le Groupe d’Experts Européens (GEE) souhaite réitérer l’importance de promouvoir la DI dans toutes les politiques et instruments financiers européens.

L’EASPD à New-York: la coproduction est un outil puissant pour mettre en œuvre la CDPH

Durant la 8ième session de la Conférence des Etats parties à la CDPH de l’ONU à New-York, l’Association européenne des prestataires de services pour les personnes en situation de handicap (EASPD) a organisé un événement parallèle en coopération avec la Commission européenne. En débattant sur la coproduction, les participants s’accordent à dire que la coopération à travers les secteurs est essentielle pour appliquer des valeurs telles que la liberté, le choix et le contrôle de la vie et ont insisté sur le fait que la société a besoin de se préparer pour un changement fondamental.

L’EASPD exhorte l’Union européenne à auto-évaluer comment la coproduction se reflète dans les cadres juridiques existants

L’engagement, la collaboration structurelle, le respect mutuel, la volonté de faire des progrès, de meilleurs choix, l’autonomie et la promotion. Tous ces éléments sont essentiels pour se conformer aux principes établis dans la Convention de l’ONU et pour mettre en œuvre la coproduction, qui est une pratique de travail inclusive entre les experts par expérience (personnes en situation de handicap) et les organisations de soutien. L’EASPD a organisé une audition au Parlement européen avec les parties prenantes clés pour échanger sur le meilleur moyen de développer les processus de coproduction en Europe et a averti que les cadres juridiques européens et nationaux existants ne suivent pas toujours les réalités et les besoins sur le terrain.

Conférence à Zadar: la Commissaire européenne Thyssen exhorte à combattre le chômage des personnes handicapées

« Il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre les trop faibles niveaux de personnes handicapées employées ». La Commissaire européenne, Marianne Thyssen a adressé ce message lors de la conférence de l’EASPD sur l’emploi à Zadar (Croatie). La conférence a été centrée sur la mise en place de l’article 27 de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et a servi pour montrer des bonnes pratiques en Europe dans les domaines de l’emploi inclusif et les services de soutien et accompagnement à l’emploi.
 

Prix « L’emploi ouvert à tous ». Et le gagnant est...

Le secret a été révélé à Zadar lors de la conférence de l’EASPD «L’emploi des personnes en situation de handicap : L’inclusion grâce au travail – d’une vision à la réalité ». Les gagnants des prix 2015 L’emploi ouvert à tous sont : Elite Supported Employment Agency, Ltd (Royaume Uni), pour son travail de qualité dans la prestation de services de soutien et d’accompagnement à l’emploi des personnes ayant une déficience intellectuelle et La Fageda Fundació (Espagne) pour faciliter des opportunités d’emploi de qualité pour des personnes présentant un handicap mental et en situation de handicap.

Pages